Sauna de la Yoni

Sauna de la Yoni

Comment fonctionne le Sauna ?

Sur le même principe que les inhalations que vous utilisez lorsque vous êtes enrhumée, le sauna de la Yoni utilise la combinaison de la vapeur d’eau et des bienfaits des plantes afin de stimuler la circulation sanguine au niveau de la ceinture pelvienne ce qui améliore considérablement certains maux et inconforts féminins.

Les plantes sont choisies en fonction des besoins de chacune. La pratique dure au minimum 30 minutes et il est très important d’être vigilante concernant la température de l’eau, en effet la zone de la vulve est sensible, la vapeur doit atteindre les lèvres vaginales sans entraîner de sensations de brûlures.

Les origines du sauna de la Yoni

Le sauna de la Yoni est une pratique ancestrale et connue à travers le monde. Bien que les appellations diffèrent d’un pays à l’autre, les témoignages concernant ses nombreuses vertus convergent. La pratique est simple et adaptée à toutes les jeunes filles et/ ou femmes (hors problèmes médicaux spécifiques).

Les bienfaits du Sauna de la Yoni

Le sauna de la Yoni favorise l’élimination du sang séché qui s’est accumulé dans votre utérus, un indice de sa présence est la couleur foncée du sang au début et à la fin de vos lunes, il est à l’origine de vos crampes abdominales. Une fois libérée de ces résidus, vos menstruations seront moins douloureuses.

Le sauna (hors bouffées de chaleur) peut vous permettre de vivre plus aisément le passage de cette période en limitant les désagréments qui y sont liés. Un nettoyage en profondeur de l’utérus permet de libérer votre corps des toxines.

La chaleur du sauna de la Yoni favorise une meilleure circulation sanguine avec de l’oxygène et des nutriments qui atteignent vos ovaires, responsables de la production de vos hormones. En facilitant le fonctionnement et les échanges dans vos ovaires cela régule les cycles menstruels et stabilise votre humeur.

Au plus près du chakra racine, le sauna de la Yoni apporte une nouvelle énergie en ce centre énergétique si important. Il le nettoie, le purifie, le protège et le renforce tout en favorisant la circulation des énergies dans l’ensemble de votre corps.

En dehors de toutes complications médicales, de nombreuses sages femmes à travers le monde préconisent le sauna de la Yoni après un accouchement. Cela permet de libérer les résidus de la grossesse et placentaires. Le retour de couche et les cycles menstruels seront facilités. Dans le cas d’une IVG ou d’une fausse couche le sauna de la Yoni est également un soutien précieux permettant de se réconcilier avec son corps.

Si vous souhaitez tomber enceinte vous pouvez choisir de préparer votre corps 6 mois avant la conception. Avoir un utérus tonique et ferme, des ovaires et un bassin libérés des toxines et en bonne santé facilite vos chances de concevoir.

Précautions d'usage

La chaleur du sauna de la Yoni dilate le col de l’utérus ce qui peut engendrer un déplacement ou le rejet du dispositif, et une production d’hormone plus importante est déconseillée si vous avez un stérilet hormonal.

Ne faites pas de sauna de la Yoni lorsque vous avez vos lunes, cela fluidifierait votre sang les rendant plus abondantes et vous fatigant davantage.

Il est déconseillé de pratiquer ce soin si vous êtes enceinte ou que vous le soupçonnez, cela entrainerait une dilatation du col de l’utérus qui au contraire a besoin de rester fermé et tonique dans ce contexte.

Si vous souffrez d’une infection urinaire, d’herpès, ou des mycoses, soignez-vous dans un premier temps. Le sauna de la Yoni pourra vous aider à des fins préventives dans certains cas mais pendant l’infection la chaleur et l’humidité ne feraient que favoriser la prolifération des bactéries, ce qui n’est pas le but recherché.

La pratique du sauna de la Yoni ne se substitue pas à une consultation médicale en cas de problèmes sérieux, rapprochez vous de votre médecin.